IMPEL Logo

Message de la conférence finale de WasteForce "Watch the Waste" : Maintenir l'élan

13 May, 2021

Maintien de l'élan
>.

Les activités illégales avec les déchets prennent de nombreuses formes. Le projet WasteForce vise à y remédier en renforçant les capacités des autorités chargées de l'application des lois environnementales dans leurs efforts pour perturber le commerce illégal des déchets. Dans le cadre du projet WasteForce, une vaste gamme d'outils et de ressources ont été spécifiquement conçus pour faciliter la tâche des décideurs politiques, des régulateurs, des inspecteurs, des enquêteurs et des procureurs dans leur lutte contre la criminalité liée aux déchets.

La dernière phase du projet WasteForce a eu lieu en décembre 2009.

Lors de la conférence finale de WasteForce (en ligne) le vendredi 7 mai 2021, ces outils et activités de renforcement des capacités ont été présentés, notamment :

  • Une méthodologie pour calculer les dommages économiques du trafic de déchets
  • .
  • Les orientations en matière de poursuites judiciaires en matière de déchets
  • .
  • L'utilisation de l'analyse des données médico-légales
  • .
  • Une méthodologie d'évaluation pour mesurer l'impact des nouvelles politiques sur le commerce mondial des déchets
  • .
  • Alertes sur la criminalité liée aux déchets
  • 4 événements de formation multi-agences et 8 webinaires
  • .

La conférence, à laquelle ont participé 144 représentants de 37 pays et des représentants d'Interpol, de l'OMD, du PNUE, de l'AECAN, de l'OLAF et de la Commission européenne, a également abordé l'héritage et les possibilités de s'appuyer sur les produits et les réseaux développés dans le cadre du projet WasteForce.

Notes clés

La conférence a été ouverte par les orateurs principaux suivants :

  • M. Rolph Payet, secrétaire exécutif des conventions de Bâle Rotterdam et Stockholm
  • .
  • M. Rory Corcoran, directeur adjoint à la sous-direction des marchés illicites, INTERPOL
  • .
  • Mme Claudia Korthals, chargée de mission à la Commission européenne, DG Justice
  • .
  • M. Éric Figliolia, point de contact pour les crimes environnementaux, Eurojust
  • .
Payet wasteforce
Le Dr Rolph Payet (secrétaire exécutif des conventions de Bâle, Rotterdam et Stockholm) prononçant son discours liminaire
.

La nécessité d'une application efficace, d'une coordination opérationnelle et de sanctions plus dissuasives pour les infractions liées aux déchets ont été quelques-unes des déclarations partagées. Et après une introduction au projet WasteForce par Mme Nancy Isarin (coordinatrice du projet WasteForce), une table ronde interactive a eu lieu avec :

  • Mme Tatiana Terekhova (chargée de programme, secrétariat des conventions de Bâle, Rotterdam et Stockholm)
  • .
  • M. Gael de Rotalier (Chargé de mission, Commission européenne/DG Environnement)
  • .
  • M. Rory Corcoran (directeur adjoint à la sous-direction des marchés illicites, INTERPOL)
  • .
  • M. Éric Figliolia (Point de contact pour la criminalité environnementale, Eurojust)
  • .

Les panélistes ont partagé leurs points de vue sur la justice distributive, les priorités pour prendre le virage de l'arrêt du commerce illégal des déchets, et ce que leurs organisations font pour relever les défis de communication dans la lutte contre le trafic illégal de déchets.

Les impacts du projet’

La conférence a entendu Mme Elisabete Matos (Service des poursuites publiques, Portugal) sur le succès que la formation WasteForce a maintenant conduit à une lutte accrue contre le commerce illégal et la gestion des déchets par le droit pénal portugais. Mme Suzana Zornada-Vrabec (Autorité portuaire de Koper, Slovénie) a mentionné la valeur ajoutée des outils de WasteForce pour une utilisation pratique dans le port international de Koper. Et une courte vidéo a été présentée par Mme Fenny Wong Nyuk Yin (Département de l'environnement Ministère de l'environnement de la Malaisie) sur la valeur de la coopération européenne &ndash ; asiatique que WasteForce a facilité.

.

Dans les discussions en petits groupes, dirigées par les partenaires du consortium, des discussions approfondies ont eu lieu pour comprendre quelles lacunes ont été abordées par le projet et celles qui restent à aborder dans le futur.

Suivi

Lors de la session de clôture, Nancy Isarin a souligné la nécessité de coordonner au niveau européen les projets et initiatives sur le thème de la criminalité liée aux déchets. Les participants ont souligné la nécessité de maintenir les outils disponibles, de les mettre à jour et de les améliorer encore. Les activités de suivi devraient inclure davantage de formations, tant pour les nouveaux venus que pour les spécialistes. Enfin, la conférence a fortement recommandé de s'appuyer sur les contacts et les réseaux établis dans le cadre de ce projet.

Voir la vidéo du projet WasteForce

 

.

 

Lecture complémentaire

source: WasteForce

We're using cookies

We use only essential cookies that are necessary for the use of the site.